Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Résumé de la Méthode

Publié par

 

La mèthode "Parents Efficaces".

 

Ce n'est pas une méthode sur l'éducation des enfants, mais sur la relation parent-enfant, de façon gagnante-gagnante, qui nous donne des outils pour communiquer efficacement, et positivement (en étant ni agressif, ni persmissif).

 

C'est un ensemble de principes fondamentaux, entres autres :

  • considérer les enfants comme des personnes.
  • considérer que le comportement des parents influence en grande partie le comportement de leurs enfants,
  • comprendre et accepter le principe de la variation de notre acceptation, et par conséquent, ne pas faire front commun (chaque parent a sa propre acceptation)
  • en cas de problème, changer notre façon de communiquer en fonction de « à qui appartient le problème ? »),
  • sans oublier utiliser la résolution de conflit sans-perdant (ou gagnant-gagnant) où les besoins des enfants et ceux des parents sont respectés, sans avoir recours au pouvoir (ni punitions, ni récompenses)


  • Le principe de la variation de l'acceptation :
    Parfois un comportement est acceptable et parfois il ne l'est pas. On fait l'expérience constante des variations d'attitudes envers nos enfants, influencées par trois facteurs :
  1. notre propre humeur (fatiguée, détendue, contrariée, soucieux, joyeux, plein d'énergie...)
  2. l'enfant (en fonction des enfants, de leurs caractères, un comportement nous irrite, alors que le même comportement peut nous faire sourire de la part d'un autre enfant)
  3. l'environnement (on accepte certains comportement dehors, mais pas à l'intérieur...)

  • "A qui appartient le problème ?"
    Question très importante, car c'est sa réponse qui détermine la technique à utiliser (pratiquer l'écoute active quand j'ai un problème ne marche pas ; il faut émettre un message-je...)
    Quand le problème ne nous appartient pas, nous navons pas à le résoudre : la mèthode "Parents Efficaces" nous aide à devenir un "agent d'aide" efficace : aider une personne (enfant, mari,etc...) à résoudre elle-même son problème.
  • A qui appartient le problème ? :
  1. A moi ? -> j'émets un message-je complet, composé de 3 éléments :
    1. Décrire le comportement inacceptable
    2. Exprimer son sentiment
    3. Expliquer l'effet tangible sur moi
    • Exemple : "Quand tu tapes aussi fort, ça fait trop de bruit, je ne suis pas contente, car je n'entends plus mon amie parler."
  2. A mon enfant ? -> j'utilise l'écoute active (sans les obstacles à la communication décrits en bas de cette page)
    1. Exemples : "Tu n'es pas content", "Tu es tombé et tu as mal", "Tu as encore envie de lire"
  3. A nous deux ? -> j'utilise la résolution de conflit  afin que nous trouvons ensemble une solution satisfaite pour tous les deux :
    • 1ère étape : Définir le problème -> quels sont nos besoins respectifs ? Je me sers du message-je pour exprimer mon besoin, et j'utilise aussi l'écoute active pour connaître son besoin à lui...
      A noter : si le besoin de l'enfant, ou celui du parent (ou les deux), n'est pas clairement identifié, la résolution de conflit sera un échec... c'est notament le cas avec les enfants en bas-âge, où il n'est pas toujours facile de deviner quel est son besoin premier, avant qu'il se mette en colère...
    • 2ème étape : Envisager des solutions possibles (n'en rejeter aucune)
    • 3ème étape : Evaluer les solutions possibles (là seulement nous pouvons éliminer, lui et moi, celles qui ne nous conviennent pas...)
    • 4ème étape : Choisir la meilleure solution (parmi les solutions restantes ; s'il n'y en a plus, retour à l'étape 2... cela peut prendre du temps... et/ou la solution peut être trouver plus tard...)
    • 5ème étape : Appliquer la décision (l'afficher éventuellement quelque part, de façon bien visible, pour éviter les oublies...)
    • 6ème étape : Evaluer les résultats ultérieurement (pour s'assurer que la solution adoptée convient bien à tout le monde après coup, pour faire évoluer la solution avec l'âge des enfants, ou une situation nouvelle...)

 

  •   Les 12 obstacles à la communication :
  1. Ordonner, commander, exiger
  2. Menacer, avertir, mettre en garde
  3. Moraliser, sermonner
  4. Conseiller, donner des solutions
  5. Argumenter, persuader par la logique, faire la leçon
  6. Juger, critiquer, blâmer
  7. Complimenter, approuver, louanger
  8. Humilier, ridiculiser, étiqueter
  9. Interpréter, psycanalyser, diagnostiquer
  10. Rassurer, sympatiser, consoler
  11. Enqueter, questionner
  12. Dévier, blaguer, esquiver

Ce sont des obstacles à la communication SEULEMENT QUAND l'enfant a un problème. une fois qu'il se sent entendu et compris, l'enfant est plus disposé à écouter nos conseils.

 

 

Consulter le diagramme de la méthode qui résume tout ça.

 

Et aussi, n'hésitez pas à lire, ou relire, les livres :

livre parents efficaces au quotidien

livre eduquer sans punir

livre parents efficaces

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog