Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2011-10-24T12:54:00+02:00

Je n'y arrive pas : je n'ai pas les mots.

Publié par TimTad

Bonjour,

 

Aujourd'hui, je vais parler de mes grandes difficultés.

Je voulais écrire sur ce sujet depuis un moment déjà, mais je n'avais pas encore trouvé le moyen d'avancer, et de progresser.

 

Certains jours, mon fils a un comportement qui m'est inacceptable. Avant j'aurai écrit "tous les jours", mais les techniques de communication de la méthode Gordon m'ont aidé à les réduire, ou tout au moins, j'ai appris à mieux les vivre.

 

Mais il y a encore un grand nombre d'autres comportements qui me sont inacceptables.

J'observe mon fils, ce qu'il fait me dérange, m'énerve, alors je réfléchis et j'essaie de formuler mentalement mon message-je avant de le lui dire.

 

Dans certains cas, je réussis à m'exprimer sans difficulté avec un message-je ; par exemple quand il salit, je n'aime pas faire le ménage derrière... et s'il ne modifie pas son comportement, même si je m'énerve, c'est une situation que je vis relativement bien, et la plupart du temps, il m'écoute pendant que je le force (à s'habiller...), et il sourit en m'écoutant me répéter (content d'avoir réussi à prévoir ma réaction ?) et ça ne se finit pas en larmes pour lui, ni en peine pour moi.

 

Mais il y a les autres cas, les autres moments où je bloque. Je n'y arrive pas, je ne trouve pas les mots. Pour décrire son comportement, je n'ai pas problème. En revanche, exprimer mon sentiment et l'effet concret de son comportement sur moi, c'est beaucoup plus difficile...

Je suis là, à le regarder, à sentir la colère monter en moi, ce qu'il fait me dérange, aucun doute. Mais pourquoi exactement ? Et quel est mon sentiment, qu'est-ce que je ressens ? Je ne trouve pas les réponses.

 

Dans ces moments-là, je demande à Tim "S'il te plait, arrête, ça m'énerve, je ne veux pas me fâcher contre toi, je ne veux pas te faire de mal, je t'aime". Je parle de "mal" dans le sens large, je ne veux pas lui causer de souffrances, aussi bien physique qu'émotionnelle.

Parfois, il arrête. Et parfois il continue, rigole, dit "coquin"... moi je finis par m'énerver, j'élève la voix, et je le force physiquement... sans lui faire de mal, mais il pleure... Donc si, je lui fais du mal.

 

Alors qu'est-ce ce qui passe en moi ? Pourquoi est-ce que je n'arrive pas à dire ce que je ressens ?

 

J'ai essayé aussi de m'exprimer en message-je pour résoudre certains conflits que j'ai avec mon époux... J'arrive à comprendre et à exprimer certains de mes besoins, comme avoir plus de temps pour moi... mais pour le reste, c'est pareil qu'avec mon fils : je n'y arrive pas. Pour m'exprimer en message-tu, aucun problème, et les reproches je peux lui faire ne manquent pas... mais lui dire clairement ce que je ressens, et ce dont j'ai besoin... pour le moment, je ne sais pas.

 

Je pense aussi que je vais bientôt bloquer pour l'autre technique, l'écoute active. Si mon fils avait 10 ans, je pense que je serai incapable de mettre des mots sur ses émotions.

Et malheureusement, c'est aussi le cas avec mon mari. Je vois bien qu'il souffre aussi, qu'il fait des efforts, mais qu'il ne sait pas comment... car je ne le sais pas moi-même. C’est un peu déprimant, mais je pense qu’en prendre conscience est un premier pas, suffisant pour accepter ma part de responsabilité, et essayer d’avancer.

 

 

J'ai lu d'autres livres de la méthode GORDON, et j'ai trouvé un début de réponse dans le livre "Femmes Efficaces, apprendre à être soi-même", de Linda Adams, la femme du Dr Gordon. J'ai compris que je suis, d'une certaine façon, coupée de moi-même. Qu'on m'a appris à intérioriser mes sentiments.

Et pour arriver à m'exprimer, m'affirmer, je dois faire un gros travail sur moi-même, qui prendra du temps, quelques mois, ou plutôt quelques années...

Pour commencer développer mon vocabulaire...

Mais ce livre est encore trop simple, il donne des pistes, mais il ne va pas aux bout des choses ; et j'ai besoin d'un ouvrage qui aille plus en profondeur...

 

Après avoir cherché un peu partout (forums, blogs...) et hésité sur le choix, j'ai finis par trancher, et j'ai commencé la lecture d'un livre un peu plus concret... et aussi plus difficile dans sa mise en œuvre car il demande un travail sur soi beaucoup plus en profondeur... mais en même temps, c'est un livre qui reste accessible, car bien rédigé et compréhensible...

Je ne l'ai pas terminé au moment j'écris, mais j'en parlerai plus longuement dans un prochain article. En attendant, je vous donne son titre : "Les mots sont fenêtres, ou bien ce sont des murs. Introduction à la communication non-violente", de Marshall B. Rosenberg.

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires
L

Bonjour,


J'ai une fille de 4 ans , j'ai été très "permissive" jusque ses 3 ans et demi puis voyant que cette méthode me causait beaucoup d'ennuis ainsi qu'à ma fille, j'ai instauré des règles assez
strictes et une méthode plus "autoritaire" mais je ne me reocnnais pas là dedans et je sens bien que ma fille est frustrée . Je viens d eme procurer "éduquer sans punir" de Thomas Gordon, et bien
ce fut une révélation ...du moins en théorie...car cela fait quelques jours que je la teste et franchement je m'y perds !!!!! AU SECOURS!!! J'ai l'impression que ni moi ni ma fille n'avons de
repères...tout prend des plombes à se mettre en place , le bain , le coucher, les jeux, tout est compromis en permanence pour que chacun trouve ses besoins mais du coup j'ai l'impression qu'elle
s'amuse avec moi elle me tire la langue voire parfois donne des ptits coups de pieds ou me dis "tu pues", et là je dois dire que la méthode tombe à l'eau et je perds tous mes moyens!! j'en
reviens à la métode stricte !! Et en effectuant des recherches je suis tombée sur ce super blog et franchement pouvez vous me donner quelques conseils car je pateauge....je me sens vraiment nulle
comme mère merci
Répondre
T


Bonjour LydLyd,


Passer de la théorie à la pratique n'est pas évident au début.


Quand un conflit éclate avec ta fille, d'abord, tu réagis comme tu en as l'habitude, de façon permissive ou autoritaire, avec un gagnant et un perdant comme l'écrit T.Gordon.
Ensuite, essaies de prendre du recul, de revivre ce conflit à un moment où tu es calme, pour y réfléchir et essayer de comprendre le besoin de ta fille et/ou le tien, et essayer de formuler un
message-je pour la prochaine fois que ce conflit se présentera.


Prends ton temps.


Un conflit à la fois.


Tu peux faire une liste des conflits, les classer et essayer d'en régler un par cette nouvelle approche, celui que tu trouves le moins difficile pour fomuler ton message-je ; j'avais choisi le
bain, et un jour où j'étais de bonne humeur et où Tim mettait de l'eau partout, j'ai pu lui parler différemment parce que j'y avais déjà réfléchis et parce que j'étais dans de bonnes conditions à
ce moment précis.


Un autre conseil pour sortir des cercles infernales avec les enfants : changer notre façon de réagir. Concrétement, si tu t'énerves à chaque fois qu'elle te dit "tu pues" (ce que je comprends)
alors réagis différement. Perso, au début je m'énerverais surement, et ensuite, je le prendrais au sens propre et avec humour "Ah bon je pues ? Attends, je vais prendre une douche !" tout en me
dirigeant vers la salle de bain... une autre solution est de te parfumer... il y a des tas de solutions, l'essentiel est de réagir différent à quelque chose qui t'énerve systématiquement.


Là encore, tu peux y réfléchir calmement seule, et appliquer ta solution plus tard...


Prends ton temps. Il est probable que ça ne marche pas tout de suite. Essaie à un moment où ta fille est elle-aussi dans de bonne condition (genre pas au moment où elle fait déjà sa crise de
larmes en tapant des pieds par terre, ça serait trop tard !)


J'espère que je t'éclaire un peu...


N'hésite à revenir me dire comment ça se passe



D


Bon... je me reconnais bien là aussi...


Très important, le travail sur soi, évidemment, car ce qui manque ce n'est pas forcément les mots mais bien d'élucider les raisons profondes qui nous rendent certaines choses insupportables!


Bon courage, la vie de famille + la vie de couple est un chemin difficile et passionnant...



Répondre
T


Merci pour tes encouragements :)



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog