Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2012-07-31T21:05:00+02:00

Ah ! Il casse le puzzle de son frère !

Publié par TimTad

Bonjour,

 

Nous sommes en vacances chez mes beaux-parents. Mes fils ont pleins de jouer à découvrir, et ils sont aussi très excités, et fatigués du voyage...

Timéo a découvert une sorte de lego d'encastrement, et il s'applique à les emboiter pendant un moment. Il est fier de lui, joyeux, il s'applaudit ! Son frère l'imite et applaudit lui aussi !

Puis Tim laisse en place son oeuvre, et s'amuse avec un autre jouet... et d'un coup, il s'énerve et crie : son petit frère vient de commencer à défaire les legos, "ses" legos ! Et Timéo commence à le pousser, alors j'interviens :

(c'est leur problème, alors j'utilise l'écoute active pour les aider à communiquer sans violence physique, et en essayant de pas prendre partie...)

Moi : "Non, Timéo, ne le pousse pas !"

Il crie de fureur et se met à pleurer !

Moi : "Je comprends que tu sois en colère et que tu cries ! Mais je ne veux pas que tu pousses Tadéo !"

Puis, je continue : "Tadéo, Timéo ne voulait pas que tu détruises ce qu'il a fait ! Regarde comme il est en colère !"

Tad fronce les sourcils, et mes deux fils se dévisagent. Timéo pleure toujours un peu.

J'essaie de continuer sur ma lancée, en allant plus loin avec de la CNV : "Timéo, tu aimerais que tes jouets soient toujours en sécurité, et que ton frère ne les casse pas."

Tim, se calmant "Oui, j'en ai assez que Tadéo casse mes jouets, et je veux pas les refaire !"

Moi : "Tu as mis du temps et tu étais concentré, et tu n'as pas envie de recommencer. Est-ce que tu veux que moi, je refasse ce que tu avais fait ?"

Lui, presque calmé : "oui maman".

Je ré-emboite ce qu'il avait construit, et il se calme complètement, satisfait, et il retourne jouer.
Son frère n'a plus défait ses legos.

 

 

Encore une petite victoire, que je dédie à la méthode Gordon, et aussi aux livres pour enfants en CNV, en particulier "Clèment, Louise, et le petit train".

http://www.nonviolence-actualite.org/catalog/images/0771.jpg

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires
O

Bonjour,


je suis tombée par hasard sur votre blog en tentant de trouver un remède en CNV à la violence de mon aînée (2 ans) envers sa petite soeur (5 mois).


Car depuis sa naissance, je n'arrive pas à résoudre se problème qui commence à gâcher ma relation avec l'aînée. Tous les jours, elle tape, griffe, pince, donne des coups de tête, se jette de tout
son poid sur ma cadette, ou tente de lui mettre quelque chose dans la bouche (ses doigts, son nez plein de rhume... ou des petits, jeux, des billes...). C'est l'angoisse !


Du coup, j'ai fini par acheter un parc, pour mettre en sécurité relative la petite le temps que j'aille aux toilettes par exemple. Mais elle reste à portée de main... et des projectiles divers et
variés.


Evidemment, je tente d'anticiper : je ne pose pas la petite sur son matelas au sol quand sa soeur est excitée, énervée, fatiguée (elle reste dans le porte-bébé, sauf quand elle veut vraiment en
sortir !). Et bien sûr, je fais tout pour arrêter les gestes avant qu'ils ne blessent... mais je n'y arrive pas à chaque fois, à mon grand désespoir ! Car ma cadette commence à avoir peur de sa
soeur, son tonus change visiblement dès qu'elle approche, elle commence à gémir en la voyant de trop prêt... Un échec total.


Je rappelle en premier lieu le NON "non-négociable" (il y en a assez peu, chez nous, ils concernent essentiellement tout ce qui est dangereux) : il est interdit de taper / faire mal, à qui que ce
soit. D'ailleurs, elle n'a jamais reçu de fessée ni de tape elle-même. J'enchaîne souvent sur l'écoute active (ta soeur t'énerve quand elle crie, elle me prend trop de temps, elle prend trop de
place quand elle est sur le matelas dans une pièce, tu aimerais que je m'occupe de toi, tu aimerais déjà pouvoir jouer avec elle...). En ce moment, je fais moi une grosse colère en tapant sur
coussin de colère, pour montrer que ça me mets hors de moi et que j'aimerais qu'elle passe son énervement autrement. Entre temps, j'ai tenter de l'isoler : je la prends et je mets dans sa
chambre. Ou de partir, moi, avec la petite, dans une autre pièce, en ignorant la "grande". Rien n'y fait, ça me rend folle !


Je suis du coup de moins en moins patiente, je stresse à chaque fois que mon aînée s'approche de la petite et je ne la laisse plus jouer avec elle, et surtout je réagis violemment dans ma façon
de la saisir pour arrêter son geste, au point qu'une fois je l'ai poussée et qu'elle est tombée sur la tête... Exactement le contraire de ce que j'aimerais faire, et un contre-exemple pitoyable.
Mais là je suis tellement remontée, que si elle recommence elle finira par s'en prendre une de fessée !


Bref, si vous avez une idée efficace, je prends !
Répondre
S

Voilà qui me donne encore plus envie de gouter à cette collection de livres!


Au fait, pour résoudre le souci de cheques du site que tu nous as renseigner, j'ai trouvé un distributeur de l'éditeur Esserci en Belgique. Si ça peut intéresser quelqu'un, je pourrais te
comuniquer le lien (mais je n'ai pas encore testé, donc je ne peux pas garantir le bon suivi des commandes!).
Répondre
T


Chère Stéphanie (^_^)


Tu peux mettre le lien si tu veux, même s'il n'est pas difficile à trouver en tapant le titre du livre dans un moteur de recherche...


J'étais tenté de commander par ce site, mais il n'avait pas, au moment où je voulais commander, tous les livres en stock. Et puis, c'était plus cher pour deux raisons : d'une part l'association
française ne facture pas les frais de port à partir d'un certain nombre de livres (je ne me rappelle plus combien), et d'autre part il y a des offres groupés, par exemple 6 livres Clément et
Louise (6 euros à l'unité) pour 30 euros, et sans fdp du coup !



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog