Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2012-11-08T14:15:00+01:00

4 jours de formation CNV, partie 2

Publié par TimTad

Bonjour,

 

Je continue de partager mon expérience  sur la formation CNV

 

Dimanche matin, dernier jour.

Je me suis levée un peu avant mon réveil, je me sentais en pleine forme. Et quand je suis allée dans le séjour, j'ai eu un grand choc : mon balcon était vide ! Plus exactement, il était rangé. Or, le samedi précédent, j'avais participé à un vide grenier pour me débarrasser de quelques affaires, et nous n'avions pas eu le temps de ranger, et le balcon était si encombré qu'on ne pouvait plus mettre un pied devant l'autre sans se prendre les pieds dans quelque chose. Mais ce n'était pas tout : la maison entière était rangée, le ménage était fait, et en plus, il y avait des crêpes pour le petit-déjeuner !

Le choc pour moi, c'est que j'avais vu les traits tirés de mon mari, et qu'il m'avait répondu qu'il était crevé... Alors, en plus de s'occuper à temps complet de nos garçons en bas âge, il avait fait tout ça... je comprenais mieux pourquoi il était si fatigué...

Ensuite, j'ai commencé à me mettre à sa place pour essayer de comprendre pourquoi il en avait fait autant....

Et c'est là que j'ai eu un gros déclic, une prise de conscience, un gros bouleversement en moi...

J'ai réalisé que je me mettais à sa place, au lieu d'aller à sa place.

 

Pour comprendre de quoi je parle, voilà un dessin :

http://sphotos-h.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/s480x480/250244_414075931993720_1082735006_n.jpg

J'ai pris conscience que je restais de mon coté, avec ma vision, au lieu d'aller lui parler, et de l'écouter pour voir les choses de son point de vue...

Et j'ai pris la mesure de toutes les conséquences que cela a eu par le passé, à me faire toute seule des films dans ma tête : malentendus… et aussi je me suis demandée si je le connaissais vraiment, et si je n'aimais pas une image de lui que je me suis faite... J'ai aussi pensé à toute l'énergie que j'ai dépensée, gaspillée… aux soirs où je n'arrivais pas à dormir, avec mes interrogations...

 

Je suis arrivée une demi-heure d'avance pour le stage, et je suis restée dans ma voiture, à laisser toutes ces émotions m’envahir... J'en ai pleuré.

J'ai rejoint le groupe.

Comme les 3 matinées précédentes, il y a eu un tour de parole, où chacun exprime "sa météo", en une minute... J'ai expliqué que je voulais partager cette expérience, et cela me prendrait plus qu'une minute, et que je me sentais presque au bord des larmes, mais que ça irait, j'ai bien appris toute ma vie à couper mes émotions !!

Quand le tour de parole était finie, la formateur m'a redonné la parole, et j'ai raconté ce qui c'était passé plus tôt, et ce qui était en train de se passer en moi...

Un combat. J'avais peur du changement qui s'opérait en moi, et en même temps, c'est exactement ce type de changement que j'étais venue chercher...

L'exercice de pratique de la matinée était un jeu de rôle où A jouait une vraie situation de son passé, avec ses acquis de CNV. C'était mon tour d'être A, alors j'ai tout de suite annoncé que je passais mon tour : j'étais justement en train de décider de ne plus faire de films de la réalité, alors je ne voulais pas rejouer une vraie situation sans les vraies personnes...

Cela n'a posé aucun problème, chacun est libre de faire ce qu'il veut, c'est affiché sur la chartre du stage, et qui fait aussi qu'on se sent en sécurité...

Et puis aussi, j'ai beaucoup appris, et je me sentais à l'aise pour aller en parler avec mon mari en langage CNV, et j'avais hâte, même,  de lui en parler, de savoir pourquoi il avait fait tout ça, de savoir si j'avais vraiment intégré la CNV...

 

Je partagerai la prochaine fois ce qui s’est passé avec mon mari, suite à tout ça, mais un mot : bonheur !

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires
B

Argh ! Grande cruelle nous laisser comme ça sur notre fin... ;o)
Répondre
T


(^_^)


La suite dans le prochain article !



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog