Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2014-04-10T12:39:49+02:00

"Je le ferai en cachette !"

Publié par TimTad

Bonjour,

Aujourd'hui j'ai envie de partager avec vous un conflit que j'ai eu, il y a 15 jours, avec mon fils Timéo, qui aura 5 ans dans 3 mois.

Un lundi matin, Tim me demande d’emmener un jouet à l'école, pour la récréation ; les autres enfants en emportent m'assure-t-il. Je lui fais confiance, et je lui réponds que je suis d'accord (j'ai vérifié en arrivant à l'école quand même, au cas où il se tromperait, mais non).

Le lendemain matin, il choisit d'autres jouets, et je me rends alors qu'il n'a plus les jouets emportés la veille. Je l'interroge, il m'annonce alors un grand sourire aux lèvres et les yeux pétillants qu'il les a donnés à une copine.

Je suis surprise dans un premier temps, car c'est la première fois qu'il me parle de cette amie. Puis la pensée qu'il va lui offrir d'autres jouets me vient à l'esprit, d'autant qu'il choisit des jouets "plane" assez cher.

Je lui explique brièvement la différence de valeur entre un avion classique et un avion "plane" (nous sommes en train de mettre nos chaussures pour le départ à l'école, le moment n'était pas "idéal"). Il accepte de prendre un avion classique pour le donner, et de garder les 3 autres.

Et le soir même, il rentre sans jouet ; et je vois encore la joie dans son regard quand il m'indique les avoir offerts à la même copine.

J'ai failli monter le ton là, en ouvrant de grands yeux ronds, et j'ai respiré un grand coup, lentement.

Puis pour le goûter, assis l'un en face de l'autre, sans contrainte de temps, et mon calme retrouvé, je décide de lui parler.

Moi : "Timéo, je croyais qu'on était d'accord ce matin pour que tu ne donnes pas tes jouets à la récré."

Tim : "oui mais j'ai changé d'avis".

moi : "je ne suis pas d'accord pour que tu donnes tes jouets, après tu n'en aura plus"

Tim : "c'est pas grave, on en rachètera"

moi : "non, je ne rachèterai pas les jouets que tu as donnés ! "

Je vous passe les détails de mes explications sur les dépenses à faire tous les mois, logement, eau, etc. Il m'a proposé de travailler le samedi pour avoir plus d'argent pour racheter les jouets qu'il donne ! Bah voyons (lol) !

Je lui ai proposé de dessiner ou de cueillir des fleurs pour sa copine ; il n'avait pas l'air convaincu.

J'ai dit aussi qu'il n'a pas respecté sa parole (ramener ses jouets à la maison) et que tu coup je n'avais plus envie de l'autoriser à les emmener à l'école.

Il m'a dit, en parlant plus fort et plus vite :

Tim : "c'est mes jouets, si tu m’empêches de les prendre, alors je le ferai quand même, je vais les prendre sans que tu le vois, en cachette ! voilà !"

Moi, en souriant :"Mauvaise idée, car si tu fais ça, je verrais bien qu'il te manque des jouets à un moment ou un autre, et alors c'est la confiance entre nous qui sera rompue."

Il me fusille du regard, alors j’enchaîne : "Ce sont tes jouets, alors tu penses que tu as le droit de les donner si tu le veux, c'est ça ?"

lui : "Oui, je fais ce que je veux !"

Après un moment de silence (pour qu'il mange un peu aussi), je lui propose :

Moi : "Je veux bien te faire confiance à nouveau, et t'autoriser à prendre un jouet, un seul, et à condition que tu le rapportes à la maison le soir, est-ce que ça te va ?"

Il accepte. Un c'est mieux que rien.

Le jeudi matin suivant, Tim choisit deux jouets.

Moi : "on a dit un seul jouet tim"

lui : "oui, mais quand je le prête après j'en ai plus ! "

(on a eu une discussion la veille sur la différence entre "prêter" et "donner").

Moi : "Hum, un pour toi, et un pour prêter ? ok, je te fais confiance. Assure-toi de récupérer ton jouet à la fin de la récré, et ce soir, tu viens me voir pour me monter tes deux jouets, ça ta va ?"

Il accepte.

En rentrant de l'école, il a couru pour me montrer qu'il a bien rapporté ses jouets.

Et le lendemain matin, je le vois arriver avec 4 jouets dans les mains pour les mettre dans son sac à dos.

Moi : "Heu, y'a plus que 2 jouets là..."

Lui : "oui, c'est pour prêter à mon copain J., à A. et à L. "

Moi : "non, je suis pas d'accord, tu ne vas emporter un jouet pour chaque enfant de l'école ! Tes copains n'ont qu'à emporter aussi un jouet à prêter chacun, et vous avez de quoi vous occuper non ?"

Lui : "oui mais J. ne veux pas prêter ! Sa mère ne veut pas !"

Moi : "c'est leur problème ! Peut-être ne connait-il pas la différence entre "prêter" et "donner" ? En tout cas, je suis d'accord pour un seul jouet pour toi, et un seul pour prêter, soit deux au total, pas plus. ok ?"

Il a soupiré, en marmonnant un "bon d'accord".

Et depuis, il emporte 2 jouets le matin, et je suis ravie de les retrouver le soir !

Bonne journée (^_^)

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires
B
Merci pour votre témoignage sur cette résolution du conflit. Ce que je trouve intéressant dans cet exemple c'est que le parent doit savoir prendre le temps d'expliquer et qu'il doit faire preuve de patience. Que ce qu'on reproche aux enfants, le tout tout de suite, qu'on peut nous le reprocher aussi à nous parents, quand on veut faire adopter un bon comportement à l'enfant.
Répondre
T
Bonjour,
Je suis tombee un jour sur votre blog en cherchant des pistes pour résoudre un conflit entre mon fils, qui avez deux ans , et moi...convaincu par le fait que rien ne sert de s'énerver...qu'ils ne font pas ca pour nous rendre "chèvre" mais que toutes ses réactions qui nous paraissent exessive font tout simplement parti de leur développement....tout ca pour vous dire que je suis vraiment très ravie de voir que vous continuer a alimenter votre blog, je pensais que c'était terminé..vos témoignages sont vraiment très précieux et très enrichissant..je ne manquerai pas de continuer à vous lire...
Répondre

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog